Actualité Loisir

Escalade en terrain d’aventure autour de l’Aiguille Dibona

Publiée le 31 août 2022

Du 22 au 25 aout, la ligue FFME AURA organisait un stage "escalade en terrain d'aventure autour de l'Aiguille Dibona". La météo au beau fixe, la qualité du granit, la variété des objectifs et la sympathie des gardiens du refuge du Soreiller ( lien: Le Refuge du Soreiller | Au plaisir de vous acceuillir là haut!) ont été fidèles à la réputation du secteur.

La première journée était consacrée à une montée hors-sentier au refuge via un éperon de difficulté modeste. Dans ce terrain “oisans-sauvage”, nous avons pu revoir les fondamentaux de l’escalade en terrain d’aventure et de l’assurage en terrain montagne.

Après avoir contemplé la belle face sud de l’Aiguille Dibona, ce deuxième jour de stage, les stagiaires y ont visité une voie historique (1937) : La voie Madier. Les première longueurs semi-équipées permettent de se mettre dans le bain avant la mythique fissure Madier et variante Livanos. Ce jour, les difficultés techniques ont été dépassées avec brio mais un crux bien plus terrible nous attendait : des embouteillages sommitaux dignes des grandes métropoles !

Le troisième jour de stage se déroule loin des foules sur un itinéraire sauvage au cailloux parfait : le pilier Chèze à la tête du Rouget. Cette voie historique (1963) est résolument moderne par la raideur de son escalade dans sa partie grimpante puis plaisante et aérienne jusqu’au sommet. Le retour se fait en rappel puis désescalade dans la voies des plaques.

Pour le dernier jour de stage, nous faisons encore un saut en avant dans la chronologie des ouvertures. Au programme “les Malheurs de Nelly” en face Est de la Dibona (1987) pour une escalade toute en finesse au grès de dalles granitiques à l’équipement solide mais espacé. Les coinceurs permettent de réduire l’engagement dans certains passages et de s’échapper par du terrain montagne via la vire Boell. Après quelques flâneries bien méritées au refuge, la retour vers la vallée se fait tranquillement des souvenirs plein la tête.

Les amateurs d’aventure en Oisans devront patienter jusqu’à l’été 2023 pour s’inscrire à ce stage. En attendant vous pouvez surveiller les autres stages programmés sur le calendrier en ligne des stages FFMEAURA (lien : Stages adultes – FFME Auvergne-Rhône-Alpes (ffmeaura.fr)

Partagez cet article

Rechercher / Filtrer


Nos partenaires