Pratiquer

Handi-escalade

La ligue FFME Auvergne-Rhône-Alpes s’est lancé en 2016 dans un projet de développement de la pratique de l’escalade pour les grimpeurs en situation de handicap.

Une équipe de France Handi-Escalade existe depuis quelques années et elle apporte d’excellents résultats sur le circuit international. Mais qu’en est-il dans les clubs ? Les clubs sont-ils organisés, structurés, formés pour proposer cette activité de manière régulière et continue aux sportifs handi ?

La grande variété de nos clubs et la qualité de leurs savoirs-faire en matière d’initiation, d’entraînement et d’accès à la performance, est une richesse à partager. L’accès au sport pour tous est un défi, mais également une source d’enrichissement mutuel.

Le projet Escalade Handi-escalade en Auvergne-Rhône-Alpes

Le projet “Handi-Escalade en Auvergne-Rhône-Alpes”  vise maintenant à fédérer, structurer et accompagner ces pratiques handisport choisissant de pérenniser une pratique sportive partagée vers la mise en place d’un réseau de clubs, visibles et accessibles.

Être un club inclusif pour l’handi-escalade consiste à proposer un accueil et un accompagnement des grimpeurs handi dans les créneaux d’entrainement habituels du club. Un listing des clubs proposant une pratique sportive partagée est disponible sur les sites dédiés :
– Handi guide des sports : www.handiguide.sports.gouv.fr
– Le guide du Comité Régional Olympique et Sportif de
Rhône-Alpes : http://sportethandicaps.cros-rhonealpes.fr/

Des formations moniteur handi-escalade sont régulièrement programées pour permettre aux encadrants en escalade de développer leurs compétences vis à vis d’un public handi.
Toutes les infos
L’insertion des personnes en situation de handicap au sein de notre société est une cause nationale dont nous sommes aujourd’hui tous garants.

Le sport est l’un des facteurs de cette inclusion sociale et l’accueil des personnes en situation de handicap dans une structure sportive adaptée aux besoins de chacun reste un enjeu majeur.

Quelques images  :
Coupe d’Europe à Laval

Courte introduction à la notion de handicap.

Le handicap se défini aujourd’hui comme « une situation vécue par une personne singulière dans un environnement donné ». C’est à dire que l’on reconnaît que chaque personne a une histoire propre et rencontre plus ou moins de limitations ou de restrictions d’activités selon les différentes situations de sa vie.
C’est pourquoi on utilise le concept de : « personne en situation de handicap ».

Quelques notions de base :
Les handicaps peuvent être innés ou acquis, ils sont susceptibles d’évoluer avec le temps.
A déficience similaire, les situations de handicap vont différer en fonction des contextes.80 % de handicaps ne se voient pas.
15 à 20 % de la population est directement concernée par une situation de handicap.
85 % des handicaps surviennent après l’âge de 15 ans.
Seulement 4% des malvoyants sont aveugles.
Seuls 2% des sourds utilisent la langue des signes française.
Sur 8 millions de personnes touchées par une déficience motrice, seules 5 % utilisent un fauteuil roulant.


Nos partenaires